La responsabilité en partage

L’objectif de cette semaine était  de vivre un moment de mobilisation nationale de l’Enseignement Catholique, le thème étant « la responsabilité en partage ».

Aussi, dans notre collège, les élèves ont été sensibilisés à l’environnement avec le tri des déchets à la cantine et dans les classes. Ils sont aussi invités à améliorer  les économies d’énergie (éteindre les lampes, fermer les fenêtres…).

Dès le lundi matin, les élèves de chaque niveau ont été invités à boire un chocolat chaud au self pendant que Monsieur Blejwas leur présentait le projet.

Prendre un petit déjeuner

A partir de mardi matin, les élèves des classes de sixièmes ont été conviés à prendre un petit déjeuner à 8h35 (chocolats chauds et croissants), ceux de cinquièmes jeudi, et les élèves de quatrième vendredi.  Nous avons pu constater que beaucoup d’entre eux négligeaient, pour diverses raisons, la pause importante du petit déjeuner.

Avoir le sens de l’hospitalité

Le père Alexandre était là chaque matin pour nous accompagner et lire un extrait de l’évangile selon Saint Marc afin de faire réfléchir les élèves sur la notion de l’hospitalité. Les élèves, passant quatre ans au collège, il est important qu’ils y soient bien accueillis…

Les élèves de chaque classe ont reçu en cadeau un marque-page, petit clin d’œil à notre opération « Silence on lit ! »

Table ronde pour améliorer notre environnement

Les élèves de cinquième latinistes et quelques élèves de sixième ont réfléchi par groupe au cdi afin de proposer des mesures concrètes à appliquer dans notre établissement, comme le tri sélectif dans chaque classe, réaliser un jardin, avoir un composteur… Une liste non exhaustive sera mise dans toutes les classes afin d’être complétée.

Clôture : crêpes, chants et danses !

La semaine se clôture avec un moment de partage autour de crêpes, suivi de musique et danses au milieu de la cour de récréation! Pour le dernier jour avant les vacances, tous (élèves, enseignants, personnels) ont été conviés à se présenter dans une tenue « chic » avec un détail « choc ».

Merci au père Alexandre, à l’équipe de la Pastorale, aux personnels de cuisine…et à tous ceux qui ont permis cette semaine exceptionnelle.